Après une longue période de confinement, le choix est difficile à faire. Mais l’avenir de vos enfants passant avant tout, voici quelques conseils pour vous.

Pourquoi proposer du soutien scolaire à ses enfants ?

Il est tout à fait compréhensible que vous souhaitiez partir en vacances afin de profiter de l’été, surtout après la période que nous venons de traverser.
Cependant, la période de confinement nous a apporté des difficultés à tous les niveaux.

L’école a également dû s’adapter en adoptant de nouvelles méthodes d’enseignement auprès de vos enfants. Mais vous comprendrez que la soudaine arrivée de la pandémie dans notre pays, ne nous a pas vraiment permis de nous préparer à une adaptation correcte et exhaustive.

Ainsi, beaucoup des élèves et étudiants se sentent perdus, voire en retard scolaire.

Les programmes scolaires n’ont pas pu être appliqués correctement ou totalement, et les élèves ne maîtrisent donc pas le programme entier.

Cela peut faire peur à vos enfants, surtout s’ils sont dans la phase de passage entre la primaire et le collège, le collège et le lycée voire le lycée et l’Enseignement Supérieur.

C’est pourquoi, il serait intelligent de les préparer durant les vacances scolaires afin de les préparer en leur donnant un soutien scolaire qui est bien nécessaire.

Comment aider ses enfants pendant les vacances ?

Il existe plusieurs méthodes de soutien scolaire que vous pourrez apporter à vos enfants. Les cours particuliers, les groupes scolaires et bien d’autres façons d’aide scolaire existent pour le plus grand bonheur de vos enfants.

Les cours particuliers à domicile ou en ligne

Les cours particuliers à domicile voire en ligne sont une méthode assez efficace pour apporter un soutien scolaire à vos enfants.
En effet, des professeurs ou étudiants peuvent donner des cours à vos enfants, de préférence à domicile, afin de les aider dans leur difficultés personnelles, en leur apportant des leçons spécifiquement conçues pour eux.

De cette manière, ils recevront une aide spécialisée et un suivi personnel, choses difficilement faisables à l’école. Cela vous permettra également de suivre leur évolution de plus près.

Les cours particuliers en ligne ont été plus que nécessaires, durant le confinement notamment. Mais si vous craignez encore la pandémie, les cours à distance sont alors fait pour vous. Voici un lien où vous pourrez vous renseigner sur les cours particuliers en ligne : https://groupe-reussite.fr/cours-particuliers-en-ligne/

De plus, recruter un professeur a ses avantages fiscaux. En effet, vous pourrez bénéficier de la réduction fiscale à hauteur de 50% sur les frais de cours particuliers. Cette réduction s’appliquait seulement aux cours particuliers à domicile, cependant avec le confinement, les cours particuliers en ligne sont également pris en compte.

Les groupes de soutien scolaire

Faire appel aux groupes de soutien scolaire est une deuxième méthode d’aide scolaire pour vos enfants.

Les organismes de soutien scolaire, comme le Groupe Réussite, cours ado ou Cours Tocqueville, proposent des cours particuliers et des stages intensifs à Paris, afin de permettre à vos enfants d’avoir une remise à niveau.

Ces cours, sur un week-end ou une semaine voire plus, permettent à vos enfants de suivre des cours auprès de professeurs expérimentés, qui leur apporteront des aides approfondies et les soutiendront dans leurs difficultés personnelles.

Les aides gratuites

Si vous souhaitez apporter une aide à vos enfants par vous-même, vous pouvez avoir recours aux sites internet qui proposent des cours gratuits de soutien scolaire. Le CNED a notamment mis à disposition des cours gratuitement durant la période du Covid-19. Des sites sur les sciences vous permettent de progresser simplement en lisant ou en regardant des vidéos

Vous pouvez également faire appel aux associations locales ou centres sociaux de votre ville, car ces organismes proposent des cours à vos enfants afin de les aider dans leurs devoirs ou acquérir des méthodes. Il est nécessaire de se renseigner auprès de votre commune ou même la Caf, qui financent souvent ce genre d’associations ou organisations.